Appareil dentaire : comment choisir une mutuelle qui rembourse correctement

28 février 2015

S’offrir des soins dentaires est désormais devenu un luxe pour les Français, car les soins buccaux font partie des soins les plus coûteux. Il est connu que les soins dentaires sont souvent mis hors contrat de mutuelle ; dans le cas contraire, il ne considère que les caries et les détartrages et considère le reste uniquement comme rien de plus que de l’esthétique.

La sécurité sociale rembourse mal les chirurgies dentaires comme les implants et les prothèses, c’est pour cela qu’il est primordial de prendre son temps pour bien choisir la bonne mutuelle dentaire qui nous convienne le mieux.

Il y en a tellement beaucoup qu’il n’est pas facile de choisir entre celles qui promettent des remboursements exceptionnels, celles qui ont une durée de remboursement longue et celles qui nous attirent avec leurs slogans accrocheurs.

Il est indispensable de faire des visites régulières chez votre dentiste pour entretenir vos dents, la mutuelle dentaire propose deux types de remboursement : le forfait qui est recommandé pour les soins dentaires onéreux tels que l’orthodontie des adultes, les prothèses ainsi que les implants dentaires. Et le remboursement en pourcentage, pour la prise en charge, les consultations et les traitements, qui se basent sur un taux de la facture.

Les critères à prendre en compte pour choisir la bonne mutuelle dentaire

Pour finaliser votre choix sur les mutuelles dentaires, la prise en compte de certains critères permet d’affiner votre liste. Pour finaliser votre choix sur les mutuelles dentaires, la prise en compte de certains critères permet d’affiner votre liste.

En effet, vous devrez déterminer si les soins dont vous avez besoin appartiennent à la catégorie des soins onéreux ou non, vous devez aussi savoir que les coûts des soins varient en fonction de l’endroit où vous vivez ; la zone démographique joue aussi alors son rôle. Les prothèses dentaires font partie des soins onéreux, elle n’est pas prise en charge par la sécurité sociale, c’est donc votre mutuelle dentaire qui se chargera du remboursement.

Pour finir, les coûts varient aussi en fonction de la qualité et du type de prothèse que vous allez choisir. Vous pouvez faire appel au service des comparateurs en ligne qui sont dédiés uniquement à comparer les différents frais dentaires, vous vous devez aussi de vérifier l’existence du plafond de remboursement annuel et de pencher votre choix sur les mutuelles qui offrent des privilèges dont vous pouvez bénéficier.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.