Payer moins d’impôt : comment faire

31 janvier 2017

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il est possible de réduire les impôts grâce à des astuces pratiques. Zoom sur les méthodes efficaces des contribuables pour gagner des réductions fiscales sur le long terme.

Les bonnes actions toujours payantes

Pour encourager les citoyens à s’entraider, l’État n’hésite pas à motiver les assujettis à faire des dons au profit des organismes reconnus d’utilité publique. Aussi, en guise d’encouragement, il offre aux donateurs une réduction de 20 % sur leurs revenus imposables.

La charité est donc un moyen infaillible pour expérimenter une satisfaction personnelle profonde et pour obtenir une réduction conséquente sur les impôts.

Un geste pour la planète

La protection de l’environnement et le changement climatique sont des sujets très pris au sérieux. Puisque la consommation d’énergies fossiles fait partie des premières causes de la dégradation de l’écosystème, le gouvernement récompense les foyers prêts à investir dans une maison peu énergivore et bien isolée grâce au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Avec ce système, il est possible de soustraire des impôts à payer jusqu’à 30 % du montant total dépensé lors de la rénovation. Ainsi, l’occupant fait des économies sur le long terme tout en réduisant les coûts de ses travaux, qui doivent être réalisés par une entreprise certifiée RGE.

La famille : un rôle à jouer ?

Plus les personnes à charge sont nombreuses, plus les impôts diminuent. À défaut d’avoir des enfants mineurs, il est possible d’intégrer dans son foyer fiscal les enfants majeurs sans revenus, les membres de la famille à mobilité réduite et les parents seniors. En cas de rupture du couple, celui qui a la garde des enfants bénéficie de la réduction. Si la garde est alternée, le montant déductible est divisé entre les parties.

Miser sur les primes d’assurance

Les prévoyances peuvent engendrer des exonérations d’impôt sur le revenu de 25 %. À cette exonération s’ajoute une diminution de 300 euros par enfants à charge pour ceux qui en possèdent. Une souscription à une assurance vie donne également lieu à une baisse de redevances.

Cette exonération peut aller jusqu’à 9 200 euros pour les couples et 4 600 euros pour les célibataires à condition que le montant des primes reste inchangé pendant 8 ans.

Placer dans une PME

La création d’emplois est indispensable pour booster l’économie d’un pays. Aussi, afin de donner un élan aux nouvelles entreprises l’état incite les particuliers à investir dans les PME. Ce procédé permet à un particulier de réduire ses impots de 18 % par rapport à la somme investie qui ne doit pas dépasser 50 000 euros pour un célibataire et 100 000 euros pour un couple.

Toutefois, le siège social de la société en question doit être implanté en France, son chiffre d’affaires inférieur à 50 millions d’euros et ses salariés moins de 250 personnes.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.